12 façons de rester en bonne santé pendant la grossesse

par Léonie Perrier
rester en bonne santé pendant la grossesse

J’ai toujours consacré une grande partie de mon temps à conseiller les femmes sur la manière de prendre soins de leur santé avant, pendant et après la grossesse afin de prévenir l’insuffisance pondérale à la naissance et d’autres problèmes. Voici 12 conseils pour vous aider à assurer une grossesse et un bébé en bonne santé.

Bien manger

Une alimentation saine est particulièrement importante pour les femmes enceintes. Votre bébé a besoin d’une alimentation saine, et non de sucre et de graisse. Mangez beaucoup de fruits et de légumes colorés, de céréales complètes, d’aliments riches en calcium et d’aliments pauvres en graisses saturées.

Prenez vos vitamines

Veillez à consommer beaucoup d’acide folique et de calcium. Vous pouvez obtenir ces éléments et d’autres vitamines et minéraux nécessaires par l’alimentation et une multivitamine standard. Les épinards, les oranges, les brocolis et les haricots rouges sont riches en acide folique. Le lait, le yaourt et les épinards sont riches en calcium. Cependant, une multivitamine prénatale quotidienne peut vous aider à obtenir la bonne quantité. Demandez à votre médecin si vous pouvez prendre une vitamine prénatale quotidienne.

Restez hydratée

Le corps d’une femme enceinte a besoin de plus d’eau que la normale. Essayez de boire au moins huit tasses par jour.

Des soins prénataux appropriés

Les femmes doivent recevoir régulièrement des soins prénataux d’un professionnel de la santé. Les mères qui ne bénéficient pas de soins prénataux réguliers sont beaucoup plus susceptibles d’avoir un enfant de faible poids à la naissance. Si des soins prénataux de groupe sont disponibles, envisagez de vous en procurer.

Éviter certains aliments

Il y a certains aliments que les femmes doivent éviter de manger pendant leur grossesse. Ne pas manger : les viandes crues ou saignantes, le foie, les sushis, les œufs crus (également dans la mayonnaise), les fromages à pâte molle (feta, brie) et le lait non pasteurisé. Les produits animaux crus et non pasteurisés peuvent provoquer une intoxication alimentaire. Certains poissons, même cuits, peuvent avoir une teneur élevée en mercure.

Ne pas boire d’alcool

Les femmes ne doivent pas boire d’alcool avant et pendant leur grossesse et pendant l’allaitement. La consommation d’alcool augmente le risque d’avoir un bébé atteint de l’ensemble des troubles causés par l’alcoolisation fœtale (ETCAF). L’ETCAF peut entraîner des anomalies faciales, de graves troubles de l’apprentissage et des problèmes de comportement.

L’alcool peut avoir un impact sur la santé du bébé dès les premiers stades de la grossesse, avant même que la femme ne se rende compte qu’elle est enceinte. Par conséquent, les femmes qui peuvent devenir enceintes ne doivent pas non plus boire d’alcool.

Ne pas fumer

Fumer est malsain pour vous et votre enfant à naître. Il augmente le risque de SMSN (syndrome de mort subite du nourrisson), de naissances prématurées, de fausses couches et de plusieurs autres conséquences néfastes pour la santé.

Bougez

La plupart des femmes enceintes font de l’exercice quotidiennement. Consultez votre médecin pour savoir quelle quantité d’activité physique vous conviendrait le mieux.

Faites-vous vacciner contre la grippe

La grippe peut rendre une femme enceinte très malade, alors demandez à votre médecin de vous faire vacciner contre la grippe.

Dormez bien

Un sommeil suffisant (7 à 9 heures) est important pour vous et votre bébé. Essayez de dormir sur le côté gauche pour améliorer la circulation sanguine vers vous et votre enfant.

Réduire le stress

La réduction du stress est essentielle pour améliorer les résultats des naissances. Les femmes enceintes devraient éviter, autant que possible, les situations stressantes. Recrutez vos proches pour vous aider dans ce domaine.

Choisissez le bon moment pour devenir enceinte

« Si vous choisissez de devenir enceinte à un moment où vous savez que vous êtes en meilleure santé, cela augmente vos chances de mener une grossesse et un accouchement en bonne santé »

Cela signifie non seulement que les femmes doivent s’assurer qu’elles sont en bonne santé avant de tomber enceintes, mais aussi qu’elles doivent tenir compte de leur âge avant de tomber enceintes. Les mères qui ont des enfants tôt dans la vie (avant 16 ans) ou tard dans la vie (plus de 40 ans) courent plus de risques d’avoir un accouchement prématuré. De même, les femmes qui tombent enceintes trop tôt (moins de 18 mois entre deux naissances) sont encore plus susceptibles d’avoir un enfant prématuré.

Vous aimerez peut-être aussi

1 commentaire

Adoptez un mode de vie sain : nos meilleurs conseils pour les femmes | Rondes Dessus Dessous 26 octobre 2020 - 21h52

[…] et pendant la grossesse – Pendant la grossesse, vous avez besoin de plus de certains nutriments (protéines, calcium, magnésium, fer et acide […]

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus