Le turban chimio : une alternative des temps modernes !

par Léonie Perrier
Le turban chimio

Depuis quelques années, plusieurs femmes souffrent de maladies chroniques qui provoquent la perte totale ou partielle de leurs cheveux et cela est vraiment contraignant pour elles, car les cheveux sont un des atouts de beauté chez la femme, à partir desquels elles s’offrent des coiffes, teintures, formes diverses pour se voir et se sentir belles, élégantes et attirantes.

Cette situation nécessite un remède, qui n’est pas médicale mais plutôt stylistique ; on parle ici d’accessoires créés pour permettre aux femmes souffrantes de ce fait, à se redonner confiance ; cet accessoire est le turban, turban chimio qui est désormais élu par l’ensemble de la communauté de la mode du prêt à porter, comme l’article de mode des dernières années, en réalisant ce qu’il assure comme variété de modèles si attirants que prenants.

Quand penser opter pour le turban ?

Le choix du turban comme alternative à ses cheveux, en chute ou en perte, se fait après maintes réflexions.

L’hésitation est inévitable, on se pose une série de questions sur notre apparence en ayant cet « objet » sur la tête : que penserait les gens qu’on croise : nos amis, proches et nos collègues ? Seraient-ils craintifs ou admiratifs ? Ces questions sont importantes pour arriver à prendre la décision et opter ou pas pour le turban.

Oui importantes, car si on arrive à leurs trouver des réponses, on fera facilement notre choix, cependant, devrait-on réellement accorder de l’importance aux regards et aux opinions des autres ? Ne devrait-on pas penser à nous même, juste à nous, qui sont dans l’inconfort esthétique, voire existentiel.

Pourquoi l’avoir choisi ?

On l’a choisi, oui, le choix est fait : on opte pour le port du turban chimio, notre allié des jours à venir.

Le choix s’est basé sur un sentiment : l’indifférence ; vous comprenez ? En réponses à toutes les questions qu’on s’est posé précédemment, on a réalisé que les avis des autres ne nous apporteraient pas de solutions valables et confortable, ne règleraient pas notre situation existentielle ; bien au contraire, ils risqueraient de nous étourdir et nous faire perdre le temps et l’envie de nous retrouver en société.

Alors, ignorer les autres est le moteur de notre choix, qui nous permet de réaliser nos projets de vie suspendus par les contraintes des difficultés sanitaires qui se sont présentées à nous.

Non, sans nous abattre, on est encore là et en meilleure forme et un nouveau look : le turban chimio !

Comment le choisir ?

Le choix du turban n’est pas une mince affaire vu le nombre de modèle qu’on peut trouver dans les magasins de prêt à porter qui leurs sont dédiés.

En entrant dans un de ces magasin, on  est tout de suite frappé par les couleurs et leurs nuances si bien agencées qu’on a envie de tout nous offrir sur place ; classées par saison : couleurs chaudes pour l’hier et l’automne et couleur pastel pour le printemps et l’été, cela ne convient pas toujours  aux femmes de se retrouver dans ce «  piège » du grand choix car c’est la ruine financière programmée ! à cela s’ajoute les textures des turbans, les fibres utilisées, variées, correspondent aussi aux saisons, et au sensibilité cutanées dont pourraient souffrir certaines femmes, donc les risques d’allergies développées à cause des tissus sont éloignées dans cette catégories de confection, car les spécialités ont pris cela en considération.

Alors, il ne reste qu’à choisir le modèle et l’essayer.

Du simple, en uniforme, au rembourré, en passant par le double pli, à motif, à carreaux, à rayures, le choix n’est pas facile et le secret de sa réussite est là : choisir son turban est un loisir moderne !

Porter un turban chimio est désormais un signe d’élégance !

Après avoir été désigné comme étant un accessoire pour les femmes ayant subi les effets de la chimiothérapie ; il est devenu un nouveau look.

Des femmes optent aujourd’hui pour le port de turban qu’elles aient perdu ou non leur chevelure, d’ailleurs on aperçoit souvent des femmes aux longs cheveux débordant sur leurs épaules, ornaient leurs têtes d’un turban aux couleurs éclatantes rayonnant leurs teints et d’autres pailletés, en guise de touche moderne, bref, les spécialistes en « relooking » le proposent à leurs clientes, qui n’hésitent pas à l’adopter.

Le turban n’est pas le premier article qu’on a vu sur le marché du prêt à porter pour le même objectif ; on a déjà eu à porter des perruques, seulement le turban est plus simple à utiliser, lavable en machine, ne demande pas d’entretien particulier, ni de teinture ni de brossage.

Il suffit de l’essayer une fois pour être convaincue que son existence offre une réelle alternative aux coiffes et coupes anciennes, être moderne, c’est porter un turban !

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus